Actualisation de notre itinéraire

Entre deux articles sur l’Australie, je vous informe que je viens d’actualiser la page itinéraire en fonction des dernières évolutions que je vous décris ci-dessous.

En premier lieu, nous avons décidé d’abandonner l’idée de passer par la Chine. Je le regrette car je n’aurai pas l’occasion de voir certaines personnes qui me sont chères. Je m’excuse auprès d’elles. L’obtention du visa chinois depuis un pays étranger reste compliqué et nous obligerait surtout à nous immobiliser un temps incertain dans l’attente de la décision. Nous avons préféré reporter ce voyage éventuel à une prochaine fois. En contrepartie, nous avons choisi de passer le temps rendu ainsi disponible à Taïwan, où il n’est pas demandé de viser pour un séjour touristique. Finalement, c’est assez logique dans notre parcours, puisque Taïwan se situe à mi-chemin entre le Vietnam et le Japon.

En second lieu, nous avons arrêté les conditions de notre voyage de retour en France. Pour nous éviter un vol direct entre Tokyo et Paris, nous avons opté pour une dizaine de jours dans deux capitales d’Europe de l’est, dans d’anciennes républiques soviétiques : Erevan, capitale de l’Arménie, et Tbilissi, capitale de la Géorgie. Nous avons ainsi réservé un premier vol Tokyo-Erevan (avec escale à Moscou), le 17 juin, un deuxième vol entre Erevan et Tbilissi (de seulement une 1/2 heure), le 23 juin, et enfin un ultime vol direct entre Tbilissi et Paris CDG, le 28 juin. Voilà, notre date de retour à Paris est désormais arrêtée! Cette combinaison de vols permet également d’optimiser le coût des billets pour notre retour en France.

Je publierai encore au moins une version 5 de l’itinéraire, car les itinéraires détaillés de nos séjours au Vietnam, à Taïwan et au Japon ne sont pas encore finalisés. Nous hésitons d’ailleurs sur la durée de nos séjours respectifs à Taïwan et au Japon, ce qui nous a amené à ne pas réserver le vol Taipei-Osaka, pour le moment.

 

Programme aux Etats-Unis

Le premier programme que j’avais imaginé pour les Etats-Unis était beaucoup trop ambitieux. Il nous amenait à faire trop de kilomètres et des étapes trop courtes. Voici la liste des choses auxquelles nous avons renoncé : Yellowstone (Wyoming) ; Chelly Canyon, Petrified forest, Painted Desert, Meteor Crater (Arizona) ; Yosemite (Californie). J’entends déjà les commentaires réprobateurs des personnes qui connaissent : « quel dommage! ». Mais voilà, il était nécessaire de faire des choix pour garder un rythme compatible avec le temps réservé pour les cours.

Voici maintenant la liste des choses que nous avons prévu de voir : Mount Rushmore et Rapid City, Crazy Horse Monument (Sud Dakota) ; Rocky Mountain National Park, Mesa Verde (Colorado) ; Arches National Park, Bryce Canyon, Zion Canyon (Utah) ; Monument Valley, Lake Powell (Utah/Arizona) ; Grand Canyon, Antelope Canyon (Arizona) ; Las Vegas (Nevada) ; Death Valley, Sequoia Park, San Francisco, Monterrey, Los Angeles (Californie).

En termes de logements, Airbnb n’est pas d’un grand secours dans les parcs. En revanche, on trouve de nombreux hôtels et motels offrant de bons rapports qualité/prix.

 

Préparation 14.1 : les bagages

Habituellement, lorsque nous partons trois semaines à l’étranger nous prenons deux très grandes valises avec 4 roulettes, un grand sac avec 2 roulettes, au moins quatre bagages cabine, une sacoche pour l’appareil photo et un sac à main. En général, les deux valises et le grand sac qui ont vocation à aller en soute pèsent ensemble entre 60 et 70 kg. Evidemment, ça peut sembler beaucoup. Mais la stratégie est simple. Nous allons de notre maison à l’aéroport en voiture (taxi, Uber ou autre) et à l’arrivée nous faisons de même entre l’aéroport et l’hôtel ou la location. Et si nous choisissons un voyage itinérant, nous louons une voiture de taille conséquente pour que tout tienne dans le coffre. Le déplacement dans les aéroports est aisé même avec autant de bagages parce que les revêtements des aéroports sont conçus dans cet objectif. Bref ça fonctionne plutôt bien et cela permet d’avoir à laver le minimum de linge pendant les vacances!

En lisant les différents sites et blogs de voyageurs, nous avons vite compris que nous devions sérieusement revoir notre stratégie et réduire notre équipage! En effet, si lors d’un séjour de trois semaines il est possible de s’éviter de laver du linge, cela est évidemment impossible pour un voyage d’un an. Par ailleurs, il n’est pas imaginable de  transbahuter un tel attirail pendant un an. Au-delà du volume et du poids qu’il fallait réduire, nous avons également accueilli avec le plus grand sérieux les conseils des personnes qui nous disaient que les roulettes ne seraient pas utilisables dans de nombreux endroits. Nous en sommes ainsi arrivés à la conclusion que nous devions acheter des sacs à dos pour l’occasion. Une nouvelle fois, je vous renvoie au site www.tourdumondiste.com qui fait un comparatif des différents types de sacs à dos qui existent et donne de nombreux conseils.

Nous sommes quatre : deux adultes et deux enfants. Pour les adultes, nous avons opté pour deux grands sacs OSPREY modèle Sojourn convertibles en sacs à roulettes, complétés de deux sacs de plus petites tailles qui peuvent être fixés sur les précédents. Les sacs convertibles nous permettront de bénéficier des roulettes chaque fois que possible et d’un sac à dos confortable là où les roulettes ne vont pas. Contrairement à ce que j’ai pu lire parfois, ces sacs à dos sont en effet très confortables, même s’ils le sont probablement moins que certains sacs qui n’ont pas de roulettes. Pour les filles, nous avons pris deux sacs à dos de petite taille qui serviront pour les quelques affaires personnelles qu’elles emmèneront et que nous complèteront certainement avec quelques vêtements.

Voici donc le récapitulatif des sacs que nous emmèneront :

  • Philippe : Sac à dos avec roulettes OSPREY (Sojourn – 80 l) + Sac à dos OSPREY (Daylite plus – 20 l)
  • Elise : Sac à dos avec roulettes OSPREY (Meridian – 59 l + 16 l)
  • Emma : Sac de voyage OSPREY (Fairview – 40 l)
  • Alice : Sac à dos enfant DEUTER (Climber – 22 l)

Nous voyagerons donc avec deux sacs à dos convertibles, dont nous pensons limiter le poids cumulé à 40 kg, et quatre sacs plus petits, qui seront gardés en cabine pour les vols en avion et nous serviront à ranger le matériel sensible (appareil photo, ordinateur, liseuses, etc.).

Photos à suivre…


sommaire des actions

Préparation 13 : la suspension ou la résiliation des abonnements

La plupart des abonnements liés à la maison peuvent être résiliés dès lors que celle-ci est mise en location. C’est ainsi que nous nous apprêtons à résilier les abonnements eau, gaz, électricité. Nous avons également transformé notre assurance Habitation en assurance Propriétaire Non Occupant, ce qui nous permet de réduire la facture mensuelle sur ce poste assurance. De même, nous avons suspendu nos abonnements transports, résilié l’abonnement téléphonique de notre fille aînée, pris des abonnements mobiles minimaux en remplacement des forfaits plus coûteux que nous avions… Toutes ces opérations nous permettent de réduire de manière spectaculaire les dépenses récurrentes qui impactent le foyer.

Ceci étant, il ne faut pas perdre de vue que certaines dépenses peuvent perdurer même pendant le voyage. Il faut simplement les recenser et ne pas les oublier dans la finalisation du budget. A titre d’exemple, nous gardons le contrat d’entretien de la chaudière, quelques abonnements informatiques utiles même à l’autre bout du Monde (Adobe pour le traitement de photos, Office pour bénéficier d’un espace Cloud pour les sauvegardes…). Certains auront également à prendre en compte des cotisations associatives, oeuvres caritatives, etc. qu’ils ne souhaitent pas interrompre.

Pour s’éviter de mauvaises surprises au retour, il est utile de se bâtir un agenda administratif des démarches à mener durant l’année de voyage : déclarations d’impôts (taxe d’habitation, puis impôt sur le revenu), dénonciation du bail (si requis), réinscription dans les écoles, changement de l’assurance PNO en assurance habitation, réactivation des abonnements… Il faut penser à scanner tous les documents nécessaires et à prendre les codes requis pour accéder aux différents services Internet.


sommaire des actions