Chevaux et vaches de l’Ile de Pâques

Sur toute l’île, les chevaux et les vaches se promènent sans contrainte. On les croise le long des routes ou traversant la chaussée. Un soir des chevaux étaient venus jusqu’à l’entrée de la maison où nous dormions, un peu à l’extérieur d’Hanga Roa. Les chiens de la maison aboyaient pour les contenir dans un coin du jardin. Finalement, les chiens finirent par contraindre les chevaux à abandonner les lieux.

Les animaux sont marqués et ont donc des propriétaires, mais ils ne sont pas parqués. Il en est d’ailleurs de même des chiens, qui se promènent dans les rues ou sur les routes, sans leurs maîtres.