Les bords du fleuve Sumida

La tour qui apparaît sur ces 3 photos est la Sky Tower Tree, haute de 634 m. Les plateformes à 450 et 495 m offrent une vue extraordinaire sur la ville. Nous sommes montés de nuit pour jouir du spectacle de la ville éclairée s’étendant à perte de vue dans toutes les directions.

L’immeuble noir à la forme évasée, couronné d’un nuage doré, représente un verre de bière. Dessiné par Philippe Starck, c’est le hall d’accès du siège social d’Asahi, le parallélépipède doré.

 

Sanctuaire Asakusa et quartier Shitamachi

Ce sanctuaire, le plus visité de Tokyo, rassemble dans son enceinte des temples consacrés au bouddhisme et au shintoïsme. Le bâtiment principal date de 1649, au début de la période Edo.

Le sanctuaire se trouve au milieu du quartier Shitamachi où vivaient les marchands et les artisans de la période Edo. Ce quartier a conservé de nombreux bâtiments et boutiques de cette époque.


Sanctuaire Asakusa


Shitamachi

 

Yasukuni Jinja, Tokyo

Ce sanctuaire shintoïste rend hommage aux 2,5 millions de japonais « ayant donné leur vie au nom de l’Empereur du Japon » depuis 1868 jusqu’à la fin de la seconde guerre mondiale. Il possède des torii monumentaux dans différents matériaux : bois, bronze, acier, béton.

Ce lieu est l’objet de controverse car il apparaît comme un symbole du Japon impérialiste et abrite les sépultures de plusieurs criminels de guerre.