Les studios de la Warner

L’entrée des studios

 

Entre les studios géants…

 

Décors extérieurs, tout n’est qu’illusion

 

Costumes de personnages de Marvel

 

Le Monde d’Harry Potter

 

Costumes pour le film « Fantastic Beasts »

 

Une plaque à l’entrée du studio où la série Friends a été tournée entre 1994 et 2004

 

Le département des accessoires

 

Véhicules de Batman

 

Les décors de Friends

 

Les personnages du film d’animation de Tim Burton, « Corpse Bride » (titre français : « Les Noces funèbres »)

 

Costumes

 

Reconstitution de la capsule Soyouz, utilisée pour le film d’Alsonso Cuarón « Gravity »

 

Perspective forcée

Les studios de la Warner

Les studios de la Warner se trouvent à Burbank, au nord de Los Angeles.

La visite que nous avons faite a duré environ 3 heures. Nous avons eu la chance de pouvoir bénéficier d’un guide qui parlait français, Ali. Nous étions un groupe de 10 personnes, ce qui facilitait d’autant les échanges avec le guide, fort sympathique.

Les deux premières heures de la visite se font en mini bus électrique, avec des arrêts réguliers pour découvrir les lieux d’intérêt. Nous avons ainsi vu successivement : des décors extérieurs, notamment des reconstitutions de rues (New-York, Chicago, ville anglaise, ville française…), utilisées dans les films ou les séries ; un mini musée regroupant des costumes de personnages de Marvel et des costumes et accessoires de la série Harry Potter et du film « Fantastic beasts » (titre français : « Les animaux fantastiques ») ; le studio utilisé pour la série « Lethal Weapon » (titre français : « L’arme fatale ») ; un atelier de fabrication des décors ; le département des accessoires ; le hangar où sont exposés tous les véhicules utilisés pour les films de Batman. La visite était donc très complète.

Le guide nous a raconté beaucoup d’anecdotes et des choses passionnantes sur la manière dont les décors sont transformés et savamment cadrés pour faire naître l’illusion à l’écran. La même rue a pu ainsi servir pour une multitude de films, en étant à chaque fois modifiée, métamorphosée, pour représenter un lieu différent et coller au thème de l’histoire.

Le département des accessoires ressemblent à la caverne d’Ali Baba. Tout semble en désordre. Et pourtant, il semblerait que tout soit répertorié et enregistré pour pouvoir être utilisé dans les films. En passant devant le quai de chargement, nous avons effectivement vu des camionnettes qui venaient chercher du matériel.

Les véhicules de Batman sont impressionnants. Tous sont motorisés et fonctionnent.

Mais, ce qui m’a le plus impressionné c’est d’entrer dans le studio de la série « Lethal Weapon » (que je n’ai jamais vue d’ailleurs). Le plateau dans lequel nous avons pénétré était la reconstitution du commissariat de police. Tout était soigné dans le moindre détail pour donner l’impression d’être dans un vrai commissariat. Petite anecdote, les fenêtres qui entouraient le commissariat sur ces 4 côtés, étaient toutes orientables pour chasser les reflets inopportuns selon le cadrage. C’est le moment où j’ai vraiment eu l’impression de voir le lieu magique où le rêve devient réalité. J’ai trouvé cela passionnant et émouvant.

Le simple fait de circuler entre ces grands studios qui ont maintenant près d’un siècle d’existence et de voir tant de gens affairés, m’avait déjà tant ému!

Après les 2 heures de visite guidée, nous avons rejoint le plateau 48, aménagé en musée. S’y trouve, notamment, une reconstitution fidèle du plateau de la série Friends, qui se situe dans le café « Central Perk ». Pour ceux qui maîtrisent la langue de Shakespeare, il est même possible de jouer une scène filmée où sont ajoutés ensuite les vrais personnages de la série, donnant l’illusion qu’on leur donne la réplique.

Très belle après-midi dans ces magnifiques studios! La visite était technique mais les filles ont dit avoir adoré! Moi, j’étais comme un enfant émerveillé…