Promenade à Lima en photos

Torito de Pucara, parque central de Miraflores

Pucara est un village de la région de Puno, connu pour ces céramiques, dont le petit taureau est un emblème.

 

Eglise La Virgen Milagrosa

 

Les chats du parc Kennedy, Miraflores

Dans ce parc très bien entretenu, de nombreux chats sont nourris et soignés par des vétérinaires et habitants du quartier. Les gens sont même invités à les adopter.

 

La promenade du bord de mer dans le quartier de Miraflores

 

Le centre commercial Larcomar, Miraflores

 

La Plaza Mayor, Lima

 

Cathédrale de Lima, Plaza Mayor

La cathédrale de Lima qui siège sur la place la plus importante de la capitale dit l’importance de la religion catholique dans l’histoire du pays. Elle abrite le tombeau du conquistador Francisco Pizarro, fondateur de Ciudad de los Reyes, qui deviendra Lima.

 

Le palais du gouvernement, Plaza Mayor

 

Les rues entre Plaza Mayor et Plaza San Martín

 

Plaza San Martín

Le général José de San Martín est l’un des héros des guerres d’indépendance sud-américaines.

Lima

Une seule journée à Lima, c’était court pour découvrir la ville. La capitale péruvienne ne jouit pas d’une grande réputation. Aussi, notre pause avait pour but essentiel de récupérer un peu de notre voyage en avion depuis Palenque, avant de rejoindre les hautes altitudes de la Cordillère des Andes.

En arrivant du Mexique, nous avons eu un choc thermique. La température à Lima en sortant de l’avion tournait autour de 13°C. Nous avons été pris en charge par un taxi recommandé par l’hôtel. Le prix était probablement plus élevé que si nous avions pris un taxi à l’aéroport. Mais c’est un confort appréciable que de se savoir attendu quand on arrive dans un nouveau pays. Le taxi était fort sympathique au demeurant. Il nous a fait une visite expresse de la ville et laissé un plan avec les principales choses à voir pour que nous puissions nous repérer facilement. Il a également proposé de nous mettre en relation avec les bonnes personnes pour faire des excursions depuis Lima. Mais comme nous ne restions qu’une journée à Lima, ses propositions n’ont pas trouvé preneur.

Nous avons dormi dans un petit hôtel du quartier chic de Miraflores. Notre chambre d’hôtel n’était pas très grande, un peu humide et bruyante car juste à côté de la salle du petit-déjeuner. Le petit-déjeuner n’était pas génial. Autant dire que nous ne garderons pas un souvenir impérissable de ce petit hôtel. Ceci étant, les personnes de l’accueil étaient très agréables et l’hôtel était très bien situé. Il nous a permis de profiter au mieux de notre journée à Lima. Je retiens une autre chose positive de l’hôtel : il disposait d’une petite terrasse aménagée. Nous y avons pris un casse-croute le second soir, bien emmitouflés dans les vêtements les plus chauds que nous avions.

Plusieurs musées nous avaient été recommandés, mais nous avons choisi de profiter d’un temps plutôt ensoleillé pour nous promener dans la ville. Nous avons ainsi visité le quartier de Miraflores où nous séjournions, nous avons déjeuné dans un excellent restaurant italo-péruvien avec vue sur la mer, puis nous avons déambulé dans le centre ville entre la Plaza Mayor et la Plaza San Martín.

Nous avons été agréablement surpris par la ville. La cote est très belle et bien aménagée. Apparemment, c’est un spot reconnu pour le surf car les rouleaux arrivent le long de la plage avec une grande régularité. Même si on peut regretter l’autoroute urbaine qui longe la mer, une très belle promenade a été aménagée sur le haut de la falaise, ce qui permet d’échapper au bruit des voitures en contre-bas. Le centre ville possède plusieurs bâtiments très élégants qui en font un lieu très agréable.

Dans les choses moins agréables, nous avons pu constaté que Lima souffrait d’un traffic routier important qui génère une forte pollution. Nous avons, par ailleurs, été frappés par la conduite saccadée et ponctuée de coups de klaxons des péruviens. Personne ne respecte les feux rouges, même pas les piétons. Un joyeux désordre!