Laverie automatique, Flagstaff

Avec des vêtements pour à peine plus d’une semaine, la laverie est un passage obligé une à deux fois par semaine. Selon les laveries, les personnes que nous rencontrons sont des habitants modestes de la région, des américains en voyages itinérants ou des touristes étrangers comme nous. Quelques fois, les laveries sont l’occasion de discuter un peu avec des américains. Je repense en particulier à la laverie de Lakewood, où j’ai eu l’occasion de discuter avec un américain en vacances qui voyageait dans les Rocheuses et dormait à la belle étoile dans son hamac, puis un animateur de club sportif qui venait laver les maillots de l’équipe et nous a donné quelques conseils de visite.

A Flagstaff, la laverie où nous sommes allés était décorée de vieux objets et tableaux. Elle était fréquentée principalement par des indiens et des mexicains qui semblaient plutôt fermés et surpris de nous voir en ce lieu.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s