Brésil, un dernier mot

Je garde un très bon souvenir du Brésil, en dépit de mon rhume carabiné. Nous avons perçu les contrastes violents qui caractérisent le pays, parfois, au sein de la même ville, parfois à quelques rues d’intervalles. Malgré cela, je n’ai pas ressenti d’insécurité. Cela m’a agréablement surpris. Je retiens la joie de vie vivre et le caractère paisible des brésiliens que nous avons rencontrés. Enfin, je regrette de n’avoir pu profiter davantage des plages et de la ville de Rio en général. C’est une ville où je reviendrai avec grand plaisir.

Pour ce qui est du volet politique, nous n’avons pas ressenti de tensions particulières du fait de l’élection récente. A suivre…

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s