Punta Arenas, Patagonie

Punta Arenas est une ville de 131.000 habitants (selon le recensement de 2012), bâtie sur la rive ouest du détroit de Magellan. Fernand de Magellan fut le premier européen à naviguer dans le détroit en 1520. Mais la ville ne fut officiellement fondée qu’en 1848, après la colonisation de la région par le Chili. Avant l’ouverture du canal de Panama en 1914, la ville fut le principal point de passage entre l’océan Atlantique et l’océan Pacifique. La ville a été peuplée par des colons européens venus de différents pays. Etrangement 50% de la population a des origines croates. La ville a connu son essor grâce à l’activité portuaire, mais également grâce à l’élevage des moutons.

Le climat est influencé par la latitude très australe et adouci par la proximité de l’océan. Les précipitations ne sont pas très importantes mais régulières tout au long de l’année. Les températures moyennes ne dépassent pas les 14°C en été (de décembre à mars). Lors de notre séjour, le vent soufflait fort et la température ressentie était nettement inférieure à 10° C. Les pulls, les doudounes et les bonnets étaient les bienvenus!

Sans doute pour compenser la grisaille du paysage, les maisons de la ville sont très colorées. Le centre ville témoigne de la prospérité qu’elle a connue dès le XIXème siècle. Les faubourgs, quant à eux, sont envahis par les activités industrielles probablement favorisées par la situation portuaire stratégique.

Punta Arenas est le point le plus austral que nous atteindrons lors de notre tour du Monde. La distance entre Charlottetown (Prince Edward Island, Canada), où nous étions le 1er août, et Punta Arenas est de 11.277 km à vol d’oiseau. C’est le point le plus austral, mais nous étions beaucoup plus loin du pôle sud à Punta Arenas (53° sud), que du pôle nord à Charlottetown (63° nord). Il faut également noter que Punta Arenas, qui se trouve pratiquement à la pointe de l’Amérique du Sud est beaucoup plus au sud que Le Cap (Afrique du Sud, 33° sud) ou Christchurch (Nouvelle-Zélande, 43° sud). La position symétrique en Europe de Punta Arenas, en termes de latitude, serait Hambourg (53° nord). Avec ces quelques données géographiques, on comprend pourquoi l’expression « pays du sud » qui désigne généralement les pays du globe situés au sud de l’Europe (à l’exclusion de l’Australie et de la Nouvelle-Zélande), a également la connotation « pays où il fait chaud », les populations de l’hémisphère sud étant, dans leur immense majorité, plus près de l’équateur que les européens.

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s