Préparation 12.3 : Sécurité

Comme pour la santé, c’est la rubrique Conseils au Voyageurs du site France Diplomatie qui vous permettra d’anticiper au mieux les risques liés à la sécurité. Dans un précédent article, j’expliquais d’ailleurs que ce critère de la sécurité avait été pris en compte très tôt dans le projet pour bâtir le programme du voyage, en se référant aux recommandations formulées sur ce site. Outre les conseils généraux relatifs à la situation du pays concerné, le site comporte un volet « Dernière minute » qui est actualisé en permanence.

Dans la même logique, je vous recommande de vous inscrire au fil d’Ariane qui est un service d’information proposé par la diplomatie française. Il permet de recevoir des « recommandations de sécurité par courriels si la situation dans le pays le justifie », d’être « contacté en cas de crise » dans le pays visité, de s’assurer que la personne désignée en tant que contact « sera prévenue en cas de besoin ». Il existe une application pour smartphone qui permet de recevoir les alertes et qui recensent des informations utiles telles que les adresses des ambassades et consulats.

Le programme que nous avons conçu ne devrait pas nous exposer à de nombreux risques. Mais le risque 0 n’existe pas. Si on ne veut prendre aucun risque, il faut rester chez soi. Et même cette solution n’est pas complètement sécure. Certaines personnes se font agressées chez elles, d’autres sont renversées dans la rue… Bref, dès que l’on est en vie, on court des risques. Mais il faut en convenir, le voyage augmente forcément le niveau de risque encouru et surtout il nous expose à des risques différents. Le risque de tremblement de terre à Los Angeles ou d’Ouragan à Tahiti est évidemment supérieur à ce que nous connaissons en métropole!

Sans être paranoïaque, il convient d’être plus vigilant qu’à l’accoutumée. Finalement, le principal désagrément auquel nous sommes exposés est celui de nous faire voler une partie de nos affaires. Je veillerai à ce que nous adoptions des attitudes raisonnables et prudentes, le bon sens étant souvent la meilleure protection. Selon les pays et selon les lieux, nous veillerons en particulier à limiter la convoitise suscitée en exposant le minimum de matériel de valeur et nous essayerons de ne pas laisser sans surveillance nos bagages.

Ceci étant, le risque de vol est réel, voici donc les quelques dispositions prises pour en limiter les conséquences :

  • tous les documents officiels (en particulier, les passeports, visas, permis…) seront scannés et sauvegardés à la fois sur clé USB et sur un serveur distant (cloud)
  • les photos et films seront sauvegardés sur disque dur et sur serveur distant
  • nous éviterons de nous déplacer avec du matériel de valeur non nécessaire pendant les visites
  • nous aurons un peu d’argent liquide avec nous, somme sacrificielle en guise de sauve-conduit
  • nous éviterons de circuler avec nos deux cartes de crédit
  • j’ai souscrit une assurance matériel protègeclic contre le vol, pour l’appareil photo et l’ordinateur, tous deux achetés avant le départ (remboursement à 100% les 6 premiers mois après l’achat, remboursement à 80% les 6 mois suivants, avec une franchise représentant environ 10% du prix d’achat)

 


sommaire des actions

 

Un commentaire sur « Préparation 12.3 : Sécurité »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s