Au revoir les Etats-Unis

Voilà, c’est le bout de la route. Celle des Etats-Unis. La route 66 historique emprunte Santa-Monica Boulevard pour venir mourir sur la plage, face aux vagues du Pacifique.

Les 5 semaines sont passées très vite. Nous avons vu tant de choses incroyables, vécu tant de moments inoubliables. Je garderai en mémoire ces paysages de rêve et ces instants d’éternité où on a le sentiment d’entrer en communion avec la nature. Devant de telles splendeurs, plus rien ne semble avoir d’importance, exceptée la contemplation. Le temps est infini.

Comme lors de mes deux précédents voyages aux Etats-Unis, j’ai trouvé, que dans l’ensemble, les gens étaient souriants, accueillants, sympathiques. Nous avons beaucoup à apprendre sur ce plan. Il reste que c’est un pays paradoxal. On sent une énergie incroyable. En même temps, on croise dans les villes, la misère la plus nue et la plus désemparée.

Nous avons fini notre séjour par la cité des anges qui reste à mes yeux la ville du Cinéma. Je crois que ça s’est senti dans mes derniers articles ; cette fois-ci, j’ai ressenti un vrai coup de coeur pour cette ville. En écrivant ces lignes, je sens déjà la nostalgie m’étreindre.

2 commentaires sur « Au revoir les Etats-Unis »

  1. C’est peut-être pour cela que beaucoup de nos vedettes françaises ont un pied à terre à L.A ?
    La douceur d’y vivre.
    Le sentiment que j’ai eu en vous lisant me fait dire que vous auriez dû faire un métier en rapport avec le cinéma !! Et je rejoins le cousin d’Elise en ce sens. Il n’est jamais trop tard pour bien faire !
    En tout cas j’ai adoré refaire l’ouest américain avec vous.

  2. Effectivement c’est le pays des extrêmes et des paradoxes. Ici, tout semble possible, le pire comme le meilleur. C’est probablement ça qui fait que ce pays intrigue et fascine autant de gens. De mon côté, je retiens surtout le positif et je n’ai de cesse d’être bluffé par ce que ce pays apporte depuis des années au niveau artistique et principalement via le cinéma. Bonne suite de voyage, je serai peut-être plus discret sur les prochaines destinations que je connais moins bien.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s