Salar d’Atacama

Le Salar d’Atacama est le dépôt salin le plus important du Chili. Il s’étend sur une surface de près de 3.000 km2. Le sel provient de la dissolution des roches volcaniques issues des montagnes voisines, puis de l’évaporation de l’eau du fait de la chaleur et de l’extrême aridité. Sous l’épaisse couche de sel solidifiée, se trouve un lac d’eau salée. Le Salar d’Atacama serait la plus grande réserve de Lithium au Monde, élément clé dans la fabrication des batteries du même nom.

Au milieu de cette immense étendue de sel, plusieurs lagunes accueillent des flamants roses qui se nourrissent de minuscules éléments en suspension dans l’eau. Je vous recommande cet article pour en savoir plus sur le sujet. La blancheur du sel, le bleu du ciel, les montagnes alentours aux couleurs rosées, les flamants roses qui s’envolent, l’extrême chaleur qui trouble l’air et forme des mirages, produisent des paysages surréalistes qui évoquent les tableaux de Dali.

 

Le sel d’Atacama

 

La faune qui survit dans ce milieu inhospitalier

 

Paysages oniriques

 

Les flamants de la Laguna Chaxa

 

Trou d’eau salée

 

Laguna Tebenquiche

 

4 commentaires sur « Salar d’Atacama »

  1. Encore de merveilleuses photos qui nous ramènent 15 ans en arrière. Il est, de part le monde, des beautés intemporelles qu’il est difficile d’imaginer si on ne les a pas vécues. Que la planète est belle !
    Bisous
    Jacques

  2. Elise, sur la route, fait penser incontestablement, à la scène mythique de ‘La mort aux trousses’ d’Alfred Hitchcock.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s