Mount Rushmore

George Washington, Thomas Jefferson, Theodore Roosevelt, Abraham Lincoln

 

Le Mont Rushmore était probablement l’une des choses au Monde que je souhaitais le plus voir. Je savais que venir en ce lieu magique serait un moment intense. Aussi ai-je veillé à ce que toutes les conditions soient réunies pour que l’expérience soit aussi belle que possible : nous avons dormi à Rapid City pour être à 30 minutes du monument ; j’ai décalé notre venue d’une journée pour bénéficier d’un ciel sans nuage ; nous nous sommes levés tôt le matin pour profiter d’une lumière douce, éviter la chaleur de milieu de journée et la foule des touristes.

Ce monument me fascine depuis toujours par sa démesure et par son côté surréaliste – des visages qui surgissent d’une montagne et lui donnent vie. Mais surtout, être sur ce lieu c’est comme entrer dans le film d’Hitchcock, « North by Northwest » (titre français : « La Mort aux trousses »).

A peine, ai-je aperçu le monument par la route qui serpente en contrebas de l’oeuvre que j’ai ressenti des frissons me parcourir. Il devait être aux alentours de 8h quand nous sommes arrivés sur place (le site ouvre à 5h du matin!). Il n’y avait pratiquement personne sur les lieux, ce qui a renforcé l’intensité de l’instant. Le lieu était très silencieux et les quelques personnes que nous avons croisées étaient d’une discrétion incroyable, comme en recueillement dans ce lieu mythique. Bien sûr, je pense que ce monument revêt une dimension patriotique importante pour les citoyens américains. Mais je ne suis pas du tout sensible à cet aspect. Pour moi, le Mont Rushmore c’est Hitchcock.

Avant de voir le monument de près, nous avons pris une boisson chaude à la cafétéria. Un peu comme à l’aéroport de Rapid City, le temps semblait ici s’être arrêté dans les années 50. Le décor a gardé un côté rétro. La cafétéria était presque vide et plongée dans un silence monastique. Je voyais les têtes des présidents à travers la grande façade vitrée et je repensais à l’instant du film où Cary Grant se fait tirer dessus par Eva Marie-Saint à la grande stupéfaction de James Mason. Instant culte du cinéma. Ce jour-là, je m’attendais presque à voir Cary Grant surgir d’une porte tellement tout était parfait.

Et puis, nous sommes sortis. L’air était frais, autour de 15°C à 16°C. Nous nous sommes approchés des sculptures, en faisant la promenade d’une demi-heure aménagée à cet effet. La température monta progressivement à mesure que nous approchâmes de l’oeuvre de Gutzon Borglum. S’est en arrivant au pied des sculptures que je pris pleinement conscience de leurs dimensions (18 m. de haut) et de la minutie de l’oeuvre. Le scuplteur a réussi à donner à ces visages sculptés dans la montagne une beauté messianique qui fait toute la puissance de l’oeuvre. Pour l’anecdote, on remarque à gauche de George Washington des stries dans la montagne : ce sont les traces d’une tentative avortée de sculpter le visage de Thomas Jefferson à gauche de celui de George Washington (le sculpteur s’étant aperçu en cours de route que la montagne n’offrait pas assez de matière en cet endroit pour réaliser le visage de Jefferson).

Effet 3D

Pour un effet 3D, regardez les deux images ci-dessous en passant rapidement de l’une à l’autre.

Quelques infos sur le monument

Le monument a été réalisé pour favoriser le développement du tourisme dans la région des Black Hills. Sa construction a débuté en 1927, avec l’accord du Sénat américain, et a été achevée en 1941. Le sculpteur, Gutzon Borglum, est mort quelques mois avant l’achèvement de son oeuvre.

L’oeuvre est un sujet de controverse pour les amérindiens car la montagne choisie était considérée comme sacrée. Elle résonne comme une provocation car elle apparaît à leurs yeux comme une glorification de l’homme blanc. En réponse, un autre monument est en cours de construction dans une montagne voisine en hommage au chef indien Crazy Horse.

Pour plus d’infos :

  • lien Wikipedia
  • lien vers le site du Parc National

North by Northwest, Hitchcock

Pour le plaisir, vous trouverez ci-dessous un lien pour revoir un extrait du film « North by Northwest ». Pour ceux qui ne connaissent pas le film, je vous déconseille de regarder l’extrait dans l’intégralité, car il vous révèlera le dénouement du film.

9 commentaires sur « Mount Rushmore »

  1. Alors voilà un super article sur un site mythique + une référence à Hitchcock, et tu croyais que je n’allais pas laisser de commentaire ? Hitchcock et les grands monuments, c’est toute une histoire ! Dans la Cinquième colonne, le film finit dans la tête de la statue de la liberté, dans L’Homme qui en savait trop, c’est le Royal Albert Hall de Londres, et dans Vertigo, on voit à plusieurs reprises le Golden Gate que vous aurez bientôt la chance de voir, et puis dans le même North by Northwest, cela débute à l’ONU à New York… Bravo pour ce beau texte et ces magnifiques photos !

  2. Mythique !
    Le travail que vous faites Philippe pour nous faire ressentir ce que vous vivez m’épate vraiment.
    Et c’est vrai que cela donne envie comme dit Elise de casser le Pel pour vous rejoindre.
    Une fois de plus merci.

  3. Omg…
    So impressed with your fotos.
    Those are the first that l know the guy who took them.
    It’s different …l fell like… I’m more close to it.
    So happy for you.
    This is a place that l really looking for take a picture myself.
    By the way… congratulations for your trip diary. It’s a pleasure to read it.

  4. Mais pas seulement les films d’Hitchcock mais aussi ceux de Ford et de Huston avec, entre autres, ‘La chevauchée fantastique’ dans le fabuleux décor de Monument Valley où vous êtes allés. De notre côté, cette année nous sommes plus modestes et le film qui me vient tout de suite à l’esprit en parcourant la Bretagne c’est ‘Les galettes de Pont-Aven’ avec Jean-Pierre Marielle.
    Gros bisous aux quatre Globe-trotters.
    Jacques

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s