Croisière aux baleines sur le Saint-Laurent

2018-08-06 - Baleines-4

La journée du 6 août s’annonçait bien pour une observation des baleines sur le Saint-Laurent. L’Anse-Saint-Jean était illuminée par un soleil radieux. J’avais hésité la veille au soir à réserver une croisière car la météo restait incertaine. Le matin, voyant que les conditions étaient favorables, je m’empressai de faire la réservation.

Après une bonne heure de route, nous sommes arrivés à la Baie-Sainte-Catherine. Sur le quai, le soleil était éblouissant et nous nous sommes badigeonnés de crème solaire en pensant que nous n’aurions pas besoin des pulls et autres vestes pris pour l’occasion. En voyant descendre tous les passagers de la précédente croisière tous chaudement vêtus, nous nous sommes doutés que notre première impression allait s’avérer fausse. Quand le bateau d’une contenance d’environ 200 personnes a démarré nous avons eu confirmation que nos pulls et vestes seraient les bienvenus. D’après la conférencière du bateau, l’eau du Saint-Laurent était autour de 4°C au point d’observation des baleines. Une telle température de l’eau refroidit localement l’air et provoque un épais brouillard. Celui-ci semblait compromettre fortement l’entreprise. Néanmoins, la conférencière semblait rester confiante. Après 20 bonnes minutes de navigation dans le brouillard, le bateau a ralenti et la conférencière nous a invités à écouter les bruits alentours pour repérer d’éventuelles baleines. Les minutes étaient longues et je commençais un peu à craindre l’attrape-touristes. La zone d’observation était envahie de nombreux bateaux de tailles et de formes différentes. J’en distinguais près d’une dizaine dans le brouillard autour de nous. Il semble que les capitaines s’informent les uns les autres lorsqu’ils repèrent une baleine.

De nombreux bateaux et toujours pas de baleine en vue! Tout cela semblait tourner au fiasco. Autour de moi, les commentaires se faisaient désabusés et railleurs. Et puis, la conférencière nous a invité avec enthousiasme à regarder une baleine à l’avant du bateau. J’ai fait quelques photos pour essayer de capter cette ombre à peine visible.

La photo ci-dessous a fait l’objet d’un post-traitement minutieux pour essayer de rendre discernable ce qui était quasiment invisible.

Et puis, nous nous sommes un peu approchés. Les formes sont devenues plus nettes et la proximité de l’animal plus tangible.

2018-08-06 - Baleines-3

La conférencière nous a indiqué qu’il s’agissait d’une baleine à bosse. Elle peut mesurer entre 11 et 13 m et peser jusqu’à 30 t. Apparemment, cette baleine est connue. Elle se nomme Tic Tac Toe. Elle semble habituée au balet des bateaux qui viennent l’observer comme si elle était à moitié apprivoisée. Après quelques mouvements en surface, elle a disparu dans l’eau. Le bateau était alors quasiment à l’arrêt. Elise était restée à l’intérieur du bateau et observait derrière les vitres. Il faut dire que l’observation sur le pont était compliquée. Tous les passagers se pressaient au moindre signal de la conférencière, se bousculant pour apercevoir un bout de nageoire, jusqu’à faire pencher le bateau. Alice était rentrée rejoindre Elise dès que la baleine avait replongé. Emma et moi sommes restés sur le pont. Mais nous nous sommes éloignés de la foule, un peu désabusés. Nous nous sommes mis à la poupe du bateau à tribord. Nous étions quasiment seuls à cet endroit. Nous regardions la mer tranquillement. Elise et Alice étaient également à tribord, mais à l’intérieur. Et puis soudainement, la conférencière a lancé une nouvelle alerte : « regardez à 3h! ». Juste en face de nous la baleine a de nouveau émergé. Cette fois le brouillard s’était largement dissipé. En quelques secondes, Emma et moi nous sommes retrouvés collés contre la balustrade, cernés par des dizaines de passagers qui se bousculaient pour observer le cétacé. Malgré le caractère un peu artificiel et peu spontané de la rencontre, j’ai ressenti cette fois-ci une grande émotion quand j’ai vu la baleine faire ses mouvements si près de nous.

5 commentaires sur « Croisière aux baleines sur le Saint-Laurent »

  1. Bravo pour le compte rendu ! J’ai l’impression d’avoir vécu ce moment avec vous ! Tic Tac Toe a dû sentir qu’Emma et toi étiez sincèrement désireux de la voir… Mais heureusement que vous n’êtes pas tombés a l’eau… 4°, c’est un peu frais pour un bain ! Soyez prudents et comptez avec la bêtise humaine, hélas mondialement répandue… Bisous !

  2. Je partage les sentiments d’Amapola, quelle émotion en lisant ce compte rendu. J’étais à l’affût comme vous et j’attendais. J’aurais sûrement fait comme Elise car j’aurais eu peur de la foule et de tomber â l’eau. Quel beau récit qui se termine en apothéose avec le film où la baleine semble dire « ‘bon je vous fais un coucou, vous l’avez bien mérité « . Je pense que ce sera un moment inoubliable pour vous. Bravo au conteur et au cinéaste ! Merci.

  3. Je suis contente pour vous que l’expérience a été finalement plaisante. Je comprends tout à fait votre ressenti sur le côté « attrape touriste », mais finalement ce sont tout de même de belles expérience.
    Quelle magie lorsque ces forces de la nature viennent nous voir !

    Bonne continuation dans votre trip !

  4. Bonsoir vous quatre, je prends le train en marche si l’on peut dire. C’est très plaisant de passer ainsi un moment avec vous et de partager votre périple avec une certaine intimité. J’ai aussi craqué sur la vue de la baleine et j’ai partagé une bien belle émotion. Protégeons notre terre !

    Bises

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s