Ottawa

La capitale fédérale canadienne a été bâtie en bordure de la rivière Outaouais (du nom d’une nation amérindienne). Ottawa est en Ontario. L’autre rive de la rivière est au Québec et est occupée par la ville de Gatineau. Lorsque nous sommes arrivés, nous avons essuyé un orage violent. Il était l’heure de déjeuner. Nous nous sommes réfugiés dans une pizzeria en face du marché couvert du centre ville. La pizza était quelconque. Tout le monde parlait anglais et ne semblait rien comprendre au français. Nous avons traversé le pont pour visiter le Musée de l’Histoire (ancien Musée des Civilisations) et se faisant nous sommes passés au Québec, ce que j’ignorais. Dans le Musée, nous avons été accueillis par des hôtesses à l’accent québécois. La rivière est une frontière entre les deux provinces, une frontière entre les deux communautés.

Le Musée de l’Histoire

Comme pour tous les grands musées que nous avons visités au Canada, nous avons choisi de limiter notre visite à certaines parties qui nous attiraient plus. Il est important d’être sélectif et de ne pas passer plus de 2 à 3 heures dans un musée, ce qui est déjà beaucoup. Au-delà d’une telle durée, il n’est plus possible d’apprécier. Comme pour tout dans la vie, il faut faire des choix et donc renoncer à certaines choses. Nous avons visité la partie consacrée aux amérindiens, sans même la voir dans sa totalité, nous avons assisté à la projection d’un film sur écran géant consacré au Canada, et nous avons fini tranquillement dans la section enfant qui vise une découverte du Monde par le jeu. Le Musée est très plaisant ; architecture lumineuse, aux espaces généreux ; sculptures amérindiennes impressionnantes ; film sur le Canada émouvant ; section enfant rempli de jeux interactifs et peuplée de rires d’enfants et de visages joyeux.

Nous avons visité 3 musées au Canada. Tous présentent ce même dialogue raffiné entre une architecture adaptée et un contenu de valeur.

Le film que nous avons visionné était dédié à l’expédition marine Canada C3, organisée par des canadiens de professions et d’origines variées, à l’occasion du 150ème anniversaire du Canada (pour rappel la Confédération est née en 1867 à Charlottetown, sur l’Ile du Prince Edouard). L’expédition partit de Toronto en mai 2017 et rejoignit Victoria dans l’ouest du pays 150 jours plus tard, en ayant emprunté le passage du nord-ouest. Le Canada est un pays jeune, composée de 3 communautés : les anglophones, les francophones, les amérindiens. L’expédition, qui s’est donnée pour mission de rapprocher les hommes et les femmes du pays, a pris, pour une part, la forme d’un mea culpa des canadiens d’origine européenne vis-à-vis des amérindiens. Le second thème qui a innervé le projet est l’inquiétant réchauffement climatique dont l’expédition a pu apporter de nouveaux témoignages. La conclusion du film se tourne résolument vers l’avenir et invite les canadiens à construire un pays dans le respect des diversités et d’une nature qu’il convient de protéger.

Visite du centre ville

Le lendemain, nous nous sommes promenés dans le centre ville d’Ottawa, découvrant les bâtiments officiels néo-gothiques de la colline du Parlement, les écluses du Canal Rideau et les rues peuplées de touristes semblant venir des quatre coins du Monde.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s