Programme du Cambodge

Vous avez peut-être remarqué que j’ai créé la page du Cambodge, il y a quelques jours. Nous sommes restés 15 jours dans le pays. Nous avons consacré 9 jours à Siem Reap et aux temples d’Angkor, puis après un voyage en bus de 5h30 vers Phnom Penh, nous avons séjourné 6 jours dans la capitale cambodgienne.

A l’heure où j’écris cet article, nous sommes arrivés dans le sud du Vietnam à Ho Chi Minh Ville.

 

Thaïlande, un mot de conclusion

Nous avons passé un très beau séjour en Thaïlande. Les thaïlandais sont des hôtes très accueillants, souvent le sourire aux lèvres.

Le sud de la Thaïlande possède des paysages éblouissants, mais souffre d’un tourisme excessif. Sans doute avons-nous cédé à la facilité en réservant des excursions proposées par les agences. Je pense qu’il y avait la possibilité de découvrir cette région magnifique dans de meilleures conditions.

J’ai aimé nos voyages en train et nos étapes à Surat Thani et Hua Hin qui nous ont fait découvrir une face moins touristique et plus authentique du pays.

Bangkok donne le tournis de prime abord, tant le bruit, les embouteillages et la pollution  semblent tout emporter. Mais finalement, on y découvre des trésors incroyables. La ville doit être apprivoisée. Nous aurions pu rester plus longtemps tant il y a de choses à voir.

Enfin, Chiang Mai est un enchantement. La ville ancienne derrière ses remparts est baignée d’une atmosphère paisible où le bouddhisme est à chaque coin de rue.

Voilà! En un peu moins de quatre semaines, nous n’aurons vu qu’une petite partie de la Thaïlande qui compte, j’en suis persuadé, encore d’innombrables trésors et paysages merveilleux.

Je veux conclure en ayant une pensée amicale pour les thaïlandais en leur souhaitant de poursuivre leur longue route vers la démocratie.

 

Tyroliennes en Thaïlande

Nous avons eu deux expériences tyrolienne en Thaïlande.

La première à Ao Nang était facile avec un encadrement presqu’excessif de la part du staff. Ceci étant, le personnel était vraiment charmant. Nous avons eu le droit à des boissons et des fruits frais après le parcours qui a duré environ 2 heures. Alice qui avait beaucoup insisté pour que nous fassions cette activité avait été un peu déçue par le niveau de difficulté. Elle nous a tannés tout le voyage pour que nous fassions un nouveau parcours de tyroliennes.

C’est à Chiang Mai, que nous avons eu notre seconde expérience. Le moins qu’on puisse dire, c’est que le niveau d’émotion est monté de quelques crans. Le parcours se situait dans la forêt à une heure de route de la ville. Il comptait 26 tyroliennes dont les 3 plus longues mesuraient respectivement 258 m, 312 m et 765 m! Toutes étaient installées en plein milieu de la forêt, ce qui rendait l’expérience d’autant plus plaisante. Pour la plus longue des tyroliennes, il n’était pas possible de distinguer le point d’arrivée lorsqu’on s’élançait. En plus des tyroliennes, le parcours comptait 3 descentes en rappel et un pont de singe… Le personnel s’amusait à faire peur aux participants en poussant des cris, balançant les tyroliennes en diagonale au moment du départ, laissait courir les cordes en chute libre sur les descentes en rappel, secouait le pont de singe tant que possible… Mais ils ne mettaient pas la sécurité en jeu. C’était des joyeux plaisantins! Les deux filles n’ont pas eu peur pour autant. Alice était évidemment la plus jeune. Elle devait souvent être portée au départ ou à l’arrivée des tyroliennes, ou faisait certains ateliers en duo avec les animateurs ou avec Emma! Nous nous sommes beaucoup amusés. Après le parcours, nous avions un déjeuner inclus dans le prix.

Les deux vidéos de ces aventures sylvestres sont ci-dessous. Vous pourrez comparer la différence. Je n’ai pas filmé le parcours de 765 m. En revanche, celui de 312 m est au milieu du second film…

 

Ao Nang Zipline

 

Dragon Flight – Chiang Mai