Angkor, Preah Khan

Preah Khan est un temple bouddhiste construit à la fin du XIIème siècle (comme Neak Pean). Il aurait été construit pour célébrer une victoire sur les Chams (peuple vivant à l’est de l’empire Khmer, sur un territoire correspondant à peu près au sud de l’actuel Vietnam, voir cet article pour visualiser la carte du Royaume de Champa au XIIème siècle).

Le temple est entouré d’une enceinte de 800 m sur 700 m et 5 m de haut, bordée de douves. Il est lui-même composé d’un très grand nombre de bâtiments et édifices qui sont liés entre eux par des dédales de couloirs et de galeries. De nombreux bas-reliefs et sculptures sont visibles sur les murs.

Les ruines du temple sont envahies par plusieurs fromagers (Tetrameles nudiflora), arbres aux racines s’écoulant sur les pierres.


Gopura nord : tour qui permet de pénétrer dans le mur d’enceinte nord


Temple Preah Khan


Apsara, ces divinités hindoues souvent représentées sous forme de danseuses sont réputées d’une grande beauté. Elles sont omniprésentes sur les murs des temples d’Angkor.


Statues et bas-reliefs

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s