Les singes audacieux du Wat Khao Takiap

Le Wat Khao Takiap est un temple bouddhiste qui se trouve en bord de mer. On y accède par la plage. Le temple comporte une impressionnante statue monumentale de Buddha debout, au pied de la falaise. Il est nécessaire de gravir des marches pour arriver au sommet de la falaise et découvrir les autres éléments du temple. Situé au sud de la ville, le temple offre une vue d’ensemble sur la plage de Hua Hin.

Mais ce qui fait sa réputation, c’est la grande colonie de macaques qui y a élu domicile. Habitués à approcher des singes en liberté depuis notre séjour à Kuala Lumpur, nous pensions être préparés à rencontrer de nouveau nos cousins. Mais cette fois-ci la rencontre fut un peu plus brutale. Elise et les filles observaient les singes qui jouaient sur la plage à proximité des barques de pêcheurs, tandis que je les prenais en photo, lorsque l’un d’entre eux, un peu plus audacieux que les autres, attrapa le sac en toile qu’Elise tenait en bandoulière. Surprise, elle manqua de peu de le lâcher. Et le singe sentit que s’il tirait davantage, il pourrait s’enfuir avec son trophée. Il tira de nouveau. Je criai à Elise de ne pas lâcher. Le sac contenait sa carte de crédit et l’argent liquide que nous avions avec nous. Je m’approchai et récupérai le sac d’un mouvement brusque, ordonnant au singe de reculer. Il hésita un peu, montra les dents puis nous regarda nous éloigner. A l’instant où le premier singe avait tiré le sac, plusieurs de ses congénères s’étaient approchés flairant la belle affaire.

Cet incident ne nous empêcha pas de nous approcher de la statue géante de Buddha. En revanche, je fus seul à monter en haut de la falaise car il y avait une multitude de singes qui s’étaient installés sur les marches ainsi que sur les rochers et les arbres alentour. Elise et les filles m’attendirent en bas des marches, où un moine bouddhiste éloignait les singes avec un lance-pierres. De mon côté, je montai prudemment avec mon appareil photo bien tenu en main et surveillant les mouvements de chacun des singes qui m’entouraient. Certains se bagarraient un peu entre eux, mais à aucun moment ils ne manifestèrent d’agressivité à mon encontre. Cette montée un peu périlleuse, m’a valu quelques moments inoubliables à observer ces singes.


La plage de Hua Hin où les singes s’approchent sans crainte des promeneurs


La statue monumentale de Buddha, à gauche
Une statue de Buddha marchant, à droite


La colonie de macaques

 

3 commentaires sur « Les singes audacieux du Wat Khao Takiap »

  1. Eh ben dis donc ! Quelle aventure ! Moi j’aurais hurlé de peur.
    Devant une telle colonie il y a de quoi craindre leur solidarité et leur agressivité. En plus ils doivent être remplis de plein de petites bêtes ! Grrrrrr

  2. Philippe fais attention à ton appareil photo avec ces singes farceurs, avec la mode des selfies ils voudront sûrement copier leurs cousins humains !
    Bisous

  3. Là je dois dire que je t’envie particulièrement d’avoir été si proche de ces animaux… J’en profite pour insister sur la bêtise de l’être humain qui continue de cultiver l’huile de palme au détriment de certaines espèces de singes, notamment les orangs-outans en Indonésie. Alors que cette huile peut très bien être remplacée par d’autres huiles (colza et tournesol notamment).
    Voilà c’était mon petit coup de gueule contre l’espèce humaine qui perd les pédales…

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s